Comment financer votre bilan de compétences ?

Pour les salarié.e.s du secteur privé : les bilans de compétences sont éligibles au compte personnel de formation (CPF).
• Si vous mobilisez votre CPF pour un bilan réalisé hors temps de travail, l’employeur n’a pas à être informé.
• Si vous mobilisez votre CPF pour un bilan en tout ou partie, pendant le temps de travail, vous devez demander un ”accord préalable” à votre employeur selon les règles propres au CPF. 

Formation de 24 heures : 

Si votre bilan de compétences s’’inscrit dans le cadre du plan de développement des compétences de l’entreprise ou d’un congé de reclassement. Le bilan de compétences ne peut être réalisé qu’avec votre consentement. Il fait l’objet d’’une convention tripartite signée par vous, l’employeur et AFor+. La convention précise les objectifs, le contenu, les moyens, la durée et la période de réalisation, et les modalités de réalisation, les modalités de remise des résultats détaillés et du document de synthèse ainsi que le prix et les modalités de règlement du bilan. Vous disposez d’un délai de 10 jours pour faire connaître votre acceptation en restituant la convention que vous aurez signée. L’’absence de réponse de votre part au terme de ce délai vaut refus. Ce refus ne constitue ni une faute ni un motif de licenciement. Lorsque le bilan est réalisé sur le temps de travail, il est assimilé à l’exécution normale du contrat de travail. Le coût du bilan est à la charge de l’employeur, sauf dans les cas où le CPF est mobilisable avec votre accord. 
 
Pour les autres cas : nous consulter